• Nounours.jpg

     

    Fournitures :

    • 1pelote pour crochet 4 ou 5 en 60 ou 70 g
    • 1fond de coton ou laine pour crochet 2,5 couleur contrasté (museau)
    • 1 peu de coton à broder noir : bouche, nez et yeux si il s’agit d’un jouet pour bébé
    • 2 boutons : si il ne s’agit pas d’un jouet pour bébé, sinon  un peu de coton à broder noir
    • 1 crochet 5 mm
    • 1 crochet 2,5
    • aiguille à laine (bout rond)
    • 1 paire de ciseau
    • Du  rembourrage
    • 1  grosse aiguille à tricoter ou 1 baguette chinoise ou des ciseaux à lames longues, ou … ce qui peut servir à enfoncer du rembourrage.

     

     Abréviations :

    ms = maille serrée / D = 2 ms rabattues ensemble / A =  augmentation 2 mailles dans la maille du tour  inférieur / T = tour / => total du nombre de mailles du tour

    Remarques :

    Se travaille en spirale, pour ne pas se perdre dans le début du rang, j’insère toujours un brin de laine colorée dans la dernière maille du rang (vous pouvez choisir la 1ère plutôt que la dernière, bien sûr) à chaque tour.

    Pour obtenir l’effet de rangs en reliefs, je ne pique le crochet que dans le brin arrière de la maille.

    Nombre de pièces 

    ·       1 tête et corps

    ·       1 museau

    ·       2 oreilles

    ·       2 bras

    ·       2 jambes

    La tête :

    Faire une boucle que l’on pourra resserrer : technique appelée du cercle magique, ou de la boucle ajustable, ou … j’ai toujours dit : entourez votre index avec votre fil, tenez la boucle fermée et crochetez dedans

     

    Nonours crochet1).On peut finir un tour sur une répétition incomplète. Il faut juste s’arrêter au nombre de mailles indiquées. Et n’oubliez pas votre petit bout de laine servant à marquer la fin du tour. Sinon …. Galèèèèèèère !!

     

    T 1 :  6 ms  (pas de maille en l’air pour débuter, ainsi la 1 ère maille serrée est « en pente » et commence la spirale)

    T 2 : 2 ms sur chacune des 6 ms => 12 ms

    T 3 : 1 A sur la 1re ms, 1 ms sur la ms, 1 A, 1 ms etc  => 18 ms

    T 4 : 1  A sur la 1re ms, 1 ms sur chacune des 2 ms suiv, 1 A sur la ms suivante, 1 ms sur chacune des 2 suivantes, etc  => 24 ms

    T  5 : 1 ms sur chacune des 3 ms suiv, 1 A, ms sur chacune des 3 ms suiv etc … => 30 ms

    T  6 : 1 ms sur chacune des 2 ms suiv, *1 A, 1 ms sur chacune des 4 ms suiv. recommencer à partir de * => 36 ms

    T  7 : 1 A, 1 ms sur chacune des 5 ms suiv, etc … => 42 ms

    T  8, 9, 10, 11, 12 : 1ms sur chaque ms => 42 ms

    T 13 : 1 D, 1 ms sur chacune des 5 ms suiv etc .. => 36 ms

    T 14 : 3 ms, *1 D, 1 ms sur chacune des 4 ms suiv répéter à partir de * => 30 ms

    T 15, T16 T 17 : Continuer à diminuer chaque 3 ms pour le T 15, chaque 2ms pour 16, chaque ms pour le 17. De façon à obtenir respectivement : 24, 18 et 12 ms. En décalant les diminutions.

    On commence à ré-augmenter pour faire le corps

    T 18 : 2 ms dans chaque ms => 24 ms

    2).T 19 : 1 A, 1ms, 1A, 1ms, etc… => 36 ms

    Faire le rembourrage de la tête. Tasser au besoin avec le côté boule d’une grosse aiguille ou avec une baguette chinoise

    T 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27 : 1ms sur chaque ms => 36ms

    T  28 : *1 ms sur chacune des 4 ms, puis rabattre les 2 suivantes ensembles. Recommencer à * => 30 ms

    T 29 : 1 ms sur chacune des 2ms * rabattre les 2 suivantes ensembles, une ms sur chacune des 3 ms. Recommencer à * => 24 ms

    T 30 : * rabattre les 2 suivantes ensembles, une ms sur chacune des 2 ms. Recommencer à * => 18 ms,  

    Tour 31 : * rabattre les 2 suivantes ensembles, une ms sur la ms. Recommencer à * => 12 ms

    Finir le rembourrage du corps.

    Rang 32 : *rabattre les 2 mailles suiv, Recommencer à * => 6m

    Resserrer. Fermer, rentrer le fil

    Oreilles

    T 1 :  6 ms dans une boucle (pas de maille en l’air pour débuter, …)

    T 2 : 2 ms sur chacune des 6 ms => 12 ms

    T 3 : 1 A sur la 1re ms, 1 ms sur la ms, 1 A, 1 ms etc  => 18 ms

    T 4 : 18 ms

    3). Plier l'oreille en 2 pour faire un demi cercle, aplatir l’oreille sur elle-même, coudre la base, laisser une longueur de fil pour coudre l’oreille.

    En faire une seconde. Les positionner sur la tête avec des aiguilles en les recourbant légèrement afin de donner une forme en "coquille". Les coudre, pas trop serrées afin de pouvoir découdre et repositionner au besoin.

    Le museau.

    Fil de coton avec crochet N° 2,5 :

    T 1 :  6 ms dans une boucle (pas de maille en l’air pour débuter, ...)

    T 2 : 2 ms sur chacune des 6 ms => 12 ms

    T 3 : 1 A sur la 1re ms, 1 ms sur la ms, 1 A, 1 ms etc  => 18 ms. Tirer pour le déformer un peu en ovale et enfoncer le centre pour donner un peu de volume.

    4).Positionner sur le visage. Se servir de boutons piqués avec des aiguilles (que vous enlèverez par la suite et à leur place vous broderez des yeux si il s’agit d’un joujou pour enfant) pour visualiser l’emplacement du museau. Cousez-le.

    5).Avec le crochet fin, piqué en travers du museau tirez de fines mèches de rembourrage pour donner du volume. Brodez le nez : un triangle pointe en bas, un trait vertical et 2 points en V ouvert.

    Les yeux : coudre des boutons, ou : broder des yeux, ou faire une spirale à 12 ms avec du coton fin et un crochet 2,5.

    Finaliser la couture des oreilles si tout vous convient.

    Bras

    T 1 :  6 ms dans une boucle (pas de maille en l’air pour débuter, ...)

    T 2 : 2 ms sur chacune des 6 ms => 12 ms

    T 3 à T 8 : 12 ms à (votre goût vous pouvez rajouter 1 ou 2 rangs)

    Rembourrer le bras. Bien garni vers la main, un peu raplapla vers l’épaule afin de pouvoir le coudre.

    T 9 : *rabattre les 2 mailles suiv, Recommencer à * => 6m. Laisser du fil pour la couture.

    6).Fermer en aplatissant, ne pas resserrer le mailles, coudre normalement. Faire l’autre bras. Les positionner soit en faufilant, soit avec des aiguilles.

    Jambes :

    T 1 :  6 ms  dans une boucle (pas de maille en l’air pour débuter, ...)

    T 2 : 2 ms sur chacune des 6 ms => 12 ms

    T 3 : 1 A sur la 1re ms, 1 ms sur la ms, 1 A, 1 ms etc  => 18 ms

    T 4 : 18 ms

    T 5 : *Rabattre 2 ms ens, 1 ms sur la ms suivante, Recommencer à *, encore une diminution puis 1 ms sur chacune des 10ms suiv => 15 ms

    T 6 : 1 ms sur chacune des 2 ms suiv, 1 diminution 1 ms sur chacune des msuivantes  => 14 ms. Le bout du pied est formé.

    T 7, 8, 9, 10, 11 : 14 ms

    Rembourrer la jambe. Bien garni vers le pied, en formant la légère courbure, un peu raplapla vers le haut afin de pouvoir coudre

    T 12 : *rabattre les 2 mailles suiv, Recommencer à * => 7m. Laisser du fil pour la couture.

    7).Fermer en aplatissant, ne pas resserrer les mailles, coudre normalement. Faire l’autre jambe. Les positionner soit en faufilant, soit avec des aiguilles en faisant attention que le pied aille bien vers le haut ou vers l’avant selon que vous choisirez de coudre les jambes en position assise ou position debout.

     

    8).Fixer fermement les bras et jambes. Admirez votre œuvre.


    24 commentaires
  • tablier1

    1)     Mettre à plat votre pantalon, repérer les endroits abîmés, ici le fond des fesses et l’entrejambe, mesurer la hauteur de votre taille jusqu’à (env. au dessus du genou rajouter au moins  3 cms .

    2)      Couper les jambes à hauteur voulue

    3)      Couper la couture du milieu des fesses,  au ras, de chaque côté de la piqure, en rectifiant de façon à avoir les 2 côtés droits ou légèrement en biais.

    4)     Couper l’entrejambe à l’arrière et à l’avant (en décousant un peu sous la braguette, de façon à pouvoir recoudre les jambes avant ensemble)

    5)     Piquer les 2 avants ensemble A contre A. Par contre ne pas piquer jusqu’au fond comme je l’ai fait, laisser ouvert sur 10 cms, pour plus d’aisance. Piquer les côtés B et le fond C après avoir surfilé

    6)     Découper 1 des 2 fonds de jambe de chaque côté d’une des coutures, ouvrir

    7)      Présenter ensemble « bavette » et  bas du tablier, mesurer  environ 25 cm pour le haut, 40 cm de haut et 45 cm en bas. Adaptez à vos mesures (je suis modèle rase mottes, donc ne comptez pas trop sur mes mesures). Surfiler le tour, ourler, piquer.

    8)      Fixer le haut et le bas du tablier ensemble

    9)     Dans les chutes découper  2 lanières de 40 cm de long, sur 5 de large, replier et piquer, fixer sur le haut du tablier. Pour la ceinture, je me suis servie de la chute d’une jupe que j’ai raccourcie, passée dans les coulants. Si vous n’avez pas cette possibilité faites d’autres lanières dans les chutes des jambes.

    Et voilà un tablier de jardin, sans doute pas très joli, mais solide, plein de poches (je pense en rajouter une, divisée en 2 dans la largeur) sur la bavette, que vous n’aurez pas peur d’abimer et … gratuit.

    publié sur tutolibre


    24 commentaires
  • masque

    Préparer la colle , matériel, matériau, mode d'emploi : voir faire un nounours en papier :

    +

    Un élastique (je me suis servie d'un de ces élastiques qui brident les volailles vendues dans le commerce),

    8 boutons (facultatif) ,

    1 cutter,

    1 paire de ciseaux à ongles à lames courbes,

    1 feutre de la couleur majoritaire choisie pour le recouvrement (sert à colorer les "coins oubliés" ou découverts lors des découpes.

     

     

    1) Pour le support* : si vous avez un ballon de baudruche (à gonfler) servez vous en comme support, sinon utilisez une grosse bouteille, si comme moi, vous n'avez ni l'un ni l'autre, prenez une bouteille normale, enveloppez-la dans un tricot, ou des torchons, ou ... jusqu'à obtenir un diamètre suffisant. Enveloppez le tout dans un sac plastique, scotchez en évitant les plis.

    2) Enveloppez d'une feuille pub, scotchée. Badigeonnez largement de colle et commencez à recouvrir de bandelettes de papier bien imbibées dessus et dessous. Alternez le sens des bandelettes, en croisant. Minimum 8 à 9 épaisseurs sur les 3/4 du diamètre et une hauteur de env. 15 cm. lissez un maximum, et chaque fois imbibez bien de colle. Mettez à sécher sur un radiateur.

    3) Attendez que ce soit sec, mais si vous êtes pressée, 2 à 3 h suffisent. Par contre il faudra faire attention à la manipulation (encore humide le masque est fragile et se déforme). Décollez du support.  Découpez grossièrement la forme. Pour l'écartement des yeux, découpez une bandelette de papier de la dimension : "coin extérieur d'un oeil à l'autre coin extérieur, haute de la hauteur d'un oeil" . Dessinez-y la forme des yeux désirée. Découpez l'arrondi du nez. Positionnez la bandelette de papier avec les yeux dessinés.  Mettez votre masque sur une bouteille de verre qui servira de support lorsque vous découperez les yeux avec un cutter et la bandelette toujours posée sur le masque découpez les yeux en suivant le dessin. Pour fignoler : rien de tel qu'une paire de ciseaux à ongle à lames courbes.

    4) Découpez votre masque, soit une forme très simple de loup, soit en dessinant des "flammes" ou des zig zags ou ...

    5) Remettre le masque sur le support*, découper des formes irrégulières : triangles, rectangles, etc dans des pubs choisies pour leurs couleurs. Ici rien que des photos de tomates dans un catalogue plantes et légumes. Collez ces morceaux sur le masque en imbibant bien les 2 faces de ces morceaux. Quand tout est recouvert : Laissez sécher encore quelques heures.

    6) Découpez nettement les contours, reformez les yeux. Coudre des boutons à la place des sourcils et de chaque côté (vous fixerez l'élastique sur la face interne du masque, lorsque vous traversez pour coudre le bouton).

     

    Si le masque doit être employé en extérieur et que le temps est  humide : protégez les 2 faces du masque, soit avec un vernis spécifique, soit avec un vernis pour bois (si pas trop coloré) ou de la colle à bois.

     

    Vous pouvez coller des plumes, des morceaux de guirlande de Noël, pour une fifille, de la dentelle en bas du masque ... à customiser selon vos envies.


    10 commentaires
  •  

    03mitaine01-1.jpg

    03mitaine01 2

    Un modèle simple à faire dans la journée. Son astuce une ouverture au poignet qui permet d'enfiler les mitaines sans forcer, ni les déformer et évite le ballotage.

     

     

    ********************************************************************************************

     

      03mitaine01-4.png

     

    mch = maille chaînette

    mc = maille coulée  

    ml = maille libre

    DB = demi bride

    B = Bride

    DBB = double bride

     

    EN ALLERS RETOURS :

    0 : 43 mch + 1ml pour tourner

    

    EN DEMI BRIDES

    1 : 43 DB + 1 ml

    2 : 43 DB + 1 ml

    

    BRIDES

     

    3 : 3ml pour tourner *sauter 1 DB, 1 bride, dans la DB suivante, 1 ml *, reprendre de *à* : = 21 grilles

    

    DEMI BRIDES

    4 : 43 DB + 1 ml

    5 : Dans la 1ère et la dernière : 1 augmentation = 45 DB

    

    BRIDES

    6 : 3ml pour tourner *sauter 1 DB, 1 bride, dans la DB suivante, 1 ml *, reprendre de *à* : = 22 grilles

    7 : 3 ml pour tourner, sauter la ml, 1 B dans la B, faire à nouveau 22 grilles, 3 ml, terminer par une mc dans la 2éme ml du début du rang pour fermer le tour

     

    

    DESORMAIS ON TRAVAILLE EN ROND ET EN DOUBLES BRIDES

    8 :4 ml pour monter en faisant la grille Faire 6 grilles. Sauter la ml du rang inf et la B, faire 5 DBB dans la ml suivante, 1 ml et 5 DBB dans la 3ème ml du rang inf. 1 ml, 5 DBB dans la 3ème ml du rang inf. Sauter 1 ml, 1 DBB, recommencer la grille, faire 2 carrés dans les 3 ml qui servent à fermer le rang inférieur

    9 à 13 : Les 5 rangs suivants : ml au dessus des ml, DBB sur les DBB de la grille, et 5 dbb dans la troisième DBB de chaque groupe. En tout 6 rangs ainsi

    14 : Rang suivant : en suivant le schéma : faire une chaînette de 7 ml au dessus de 6 grilles précédant pour la mitaine gauche ou suivant  pour la droite les groupes de 5 DBB.

    15, 16 et 17 : Faire seulement 4 grilles au tour d’après sur cette chainette afin de former le pouce. Et continuer groupes sur groupes, grilles sur grilles : 3 rangs.

     

    

    TRAVAIL EN DEMI BRIDES

    18 : Puis faire une grille avec des DB (21 carrés)

    19 : Dernier rang 43 demi brides.

     

     

    Finitions  MAILLES SERREES

     

     Faire des mailles serrées sur les côtés de l’ouverture, et une chainette de 10 ml pour former la boucle qui fera la boutonnière. Coudre un bouton en vis à vis

    ************************************************************************************************************************************

    OUPS  en discutant avec Juju, je me rends compte que j'ai oublié :

     

    Crochet N° 2,5.

    Ce modèle convient aussi pour une enfant si réalisé dans un coton et avec un crochet plus fin.

    En noir, elles sont très gothiques, et en blanc elles vont bien avec les mariages, communions, baptêmes.

      publié sur tutolibre


    24 commentaires
  • nounours-copie-1

    MATERIEL :

    Un bout de toile cirée pour protéger la table

    Un bout de plastique pour poser l'"œuvre" à sécher

    Ciseaux

    1 grosse aiguille

    1 casserole

    1 fouet

    1 cuill à soupe, 1 à café

     

    MATERIAUX :

    Papiers pub,

    Catalogue fleurs, ou mangas, ou linge maison, ou ...

    Scotch

    Farine

    Sel

    Eau

    Cure dents

     

    FAIRE LA COLLE

    Mettre 2 grosses cuills à soupe de farine dans de l'eau. Fouetter pour obtenir une pâte homogène. Verser un verre d'eau dessus, ajouter  2 cuill à café de sel. Mettre sur le feu, fouetter sans arrêt. Jusqu'à obtenir une pâte consistance béchamel. Sortir du feu, laisser tiédir (se conserve 2 jours dans un bocal fermé)

     

    FAIRE LES PARTIES DU CORPS

    Faire 2 boules de papier froissé, l'une  1,5 fois plus grosse que l'autre. La plus petite, le plus ronde possible, l'autre un peu allongée avec une face plate (le dos). "Momifiez" les boules avec du scotch, bien serré, en tentant d'aplanir le plus possible les surfaces.

     

    Faire 4 rouleaux de papier, 2 plus courts que les autres. Choisissez la longueur des membres suivant que vous voudrez votre nounours maigre avec de longs membres, ou rondouillard. N'oubliez pas qu'il vous faudra scotcher les membres sur le corps et laissez un peu de longueur pour cela. Repliez légèrement les bouts des membres pour faire mains et pieds. "Momifiez" les membres, de même que le corps et la tête.

     

    Faites les oreilles comme indiqué sur le schéma. Piquer les cure dents (faire des pré trous avec la grosse aiguille) sur le corps, et piquer la tête sur les cure dents. Scotchez la tête sur le corps, en épousant bien les formes : corps, tête, cou. Fixez les oreilles.

     

    Scotchez les jambes sur le corps, allongées devant lui pour qu'il puisse tenir assis, positionnez les bras à votre guise.

     

    RECOUVRIR LA BASE

    Faire des bandelettes de papier de 1,5 à 2 cms de large  sur 5cm à 10 de long. Badigeonnez le nounours de colle, au fur et à mesure que vous avancerez dans le travail. Placez sur les parties enduites les bandelettes en épousant au mieux les arrondis et en lissant le plus possible. Bien imbiber les bandelettes, en repassant de la colle dessus, ne pas hésiter à faire plusieurs couches, plus il y en aura, mieux votre nounours résistera aux agressions du temps. Rembourrez les membres si vous voulez les épaissir en faisant plusieurs couches de papier. Plier un tout petit morceau de papier en plusieurs épaisseurs, collez à l'emplacement du museau. Recouvrez avec les bandelettes, de même pour les oreilles. Placez sur le plastique à côté d'une source de chaleur, laissez sécher une nuit.

     

    LES FINITIONS

    Dans des pages de pub ou catalogue que vous choisirez en fonction de la couleur, découpez des formes irrégulières, triangles, rectangles, trapèzes, etc ... 3 à 4 cm environ, avec les ciseaux, pas à la main. Badigeonnez votre nounours de colle, recouvrez avec les morceaux découpés, en les faisant se chevaucher. Remettez sur le plastique. Laissez sécher 24 h.

     

    Vous pouvez remplacer la colle faite maison par de la colle à bois et recouvrir de sciure. Au lieu de papier découpé, vous pouvez passer à la bombe. Choisissez vos couleurs suivant l'usage : Noir et orange pour Halloween, papier cadeau rouge, or, pour un déco de Noël, bariolé pour une déco de chambre d'enfant etc ...

     

    Vous pouvez modifier les formes, faire des poupées, des matous, .... à vous de jouer.

     

    Cela vous aura coûté qqs centimes et aura occupé pendant 2 après midi.


    6 commentaires
  • 02lili.JPG 

     

     

     

    J'ai tenté de faire Lili Rose, bon elle n'est pas aussi réussie que l'original dont vous trouverez les explications gratuites ici : link

     

    Mais je l'aime bien quand même.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Je vais continuer à fouiner, histoire de découvrir d'autres modèles gratuits.

     



    6 commentaires
  • recyclage éponge plastique 01   
    Vous vous souvenez de ces éponges plastiques qu'on trouvait facilement  autrefois et qui deviennent rares. Elles étaient géniales pour nettoyer les surfaces délicates : poêles anti adhésives, plaques de cuisson  (style vitro céramiques ou inductions maintenant). Vous pouvez les faire vous même gratuitement  :

        recyclage éponge plastique 02

    publié sur tutolibre


    12 commentaires
  • J'avais trouvé l'explication (en japonais, puis perdue), donc j'ai fait de mémoire. Si quelqu'un retrouve le site d'où il est issu, avec les vraies explications, ce serait sympa de me l'écrire, je le publierai. En attendant, voici fait de mémoire et adapté à ma main, d'après la photo la main ne rentrait pas en entier puisque prévu pour être une lavette, et j'ai voulu faire un gant de toilette :

      crochet-tawashi-.jpg

      Explication :

    Travaillé en demi bride abrév DB, dim = 2DB rabattues ensembles. Chaque rang commence par 2 mailles libres (non prises en compte)

    Sur une chaînette de 36 m, monter 10 rangs de DB, en rond

     rang 11 : une aug sur la 1ère maille, 1 aug sur la 18, 19 et 36.

     rang 12 : 40 DB

     rang 13 : aug sur : 1 ère maille, sur 20,21, et 40

     rang 14 : 44 DB

     rang 15 : aug sur la 1, la 22, la 23 et la 40

     rang 15 : 48 DB

     rang 16 : aug sur la 1, la 24, 25, 48

     rang 17 : 52 DB

     rang 18 : crocheter sur les 6 premières DB, tourner, crocheter sur les 6 dernières pour faire une patte, 3 tours en rond  12 DB. 4ème rang, rabattre les mailles 2 par 2 : 6 DB, tour suivant même chose : 3 DB. Passer le fil, serrer pour fermer.

    Toujours rang 18 : sauter 14 DB et faire le second doigt/patte pareil que le premier.

    Encore rang 18, crocheter en rond les 28 DB

    rang 19, 20, 21, comme le 18

    22 : 1 dim sur DB 1 et 2 - 10 DB - 1 dim sur  13 et 14  - 1 dim, sur 15 et 16 - 10 DB - 1 dim, sur 27 et 28 . Reste 24 DB

    23 : 1 dim sur DB 1 et 2 - 8 DB - 1 dim sur  11 et 12  - 1 dim, sur 13 et 14 - 8 DB - 1 dim, sur 23 et 24 . Reste 20 DB

    rang 24, 25  continuer les diminutions de la même façon. Reste : 12 DB. Retourner coudre.

     

    Les oreilles :

    Sur 1 côté de la tête crocheter 4 DB, tourner, 1 diminution côté patte et non pas centre de la tête. puis tourner encore, diminution. rabattre les 2 dernières DB ensembles. Pareil de l'autre côté :replier les oreilles fixer par un point.

     

    Le groin (en blanc) :

    1 er tour : Sur une boucle faire 8 DB.

    2 ème :   1  DB, 3 aug, 1DB, 3 aug, 1DB, fermer. Tirer légèrement pour mettre en forme. Broder 2 traits verticaux en rose sur le groin.Coudre.

     

    Broder les yeux.

     

    Faire une chaînette de 25 mailles libre env. Refermer pour faire une attache.

    Prévu pour une main d'adulte, crocheté avec du N°5 , les trois quarts d'une pelote de 50 g un fond de coton blanc et qqs cms de coton noir. 

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Je rajoute le lien donné par Stefko : link

    Merci beaucoup

     


    10 commentaires
  •  02Valentine-habits.gif


    2 commentaires
  • Vos chaussettes sont trouées au pied ? mitaines-recup-01.gif

    Ne les jetez pas, elles peuvent encore avoir une vie : Coupez-les audessus du talon, faites un petit roulotté. Choisissez si vous préférez avoir le bord côte sur la main, ou le roulotté. Il faut que le bord côte soit impeccable si vous décidez de le mettre sur la main.

    Faites une fente de 2cms à environ 5 cms  du bord (pour le pouce) ou  plus si vous désirez que cela couvre un peu les doigts, bordez à point feston. Enfilez votre mitaine, marquez les entre doigts avec une épingle. Fixez avec quelques points. mais vous pouvez aussi bien laisser la mitaine sans fixer les entre doigts.

    Génial pour tapoter sur l'ordi sans avoir les mains gelées.

     

    publié sur tutolibre


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique