• Pâté de Pâques

    Pâté de Pâques

    Ça a l'air compliqué, mais c'est très simple à faire et plus rapide qu'il n'y paraît :

    À préparer la veille

    2 ronds de pâte feuilletée
    200 de poitrine fumée
    100 g de chair à saucisse
    2 petits magrets de canard dégraissés
    2 filets de poulet
    7 œufs + 1 jaune
    1 petit pot de crème fraîche épaisse
    Quelques pistaches (non salées) : facultatif
    2 échalotes hachées grossièrement
    Noix de muscade : facultatif
    1 branche de thym
    Persil Ciboulette quelques brins
    3 cuills soupe d’huile d’olive
    1 verre de Gaillac blanc (ou du Sancerre modif à la demande de certaines gourmandes)
    Sel poivre

    1 h ou 2 à l’avance : Coupez en cubes les viandes, mettez les à mariner avec : l’huile, le vin blanc, le thym et les échalotes 1h ou 2.

    Faites durcir 5oeufs, 10 mns dans de l’eau salée. Ecalez-les.

    Déroulez vos ronds de pâte, avec le rouleau étirez-les pour les ovaliser. Ne les travaillez pas trop afin de ne pas les chauffer. Découpez les bords pour les rendre un peu plus ovales et gardez les chutes pour décorer. Réservez à plat, au frais sur leurs papiers. Préparez une grande plaque de cuisson.

    Chauffez le four 210° = th 7.

    Egouttez les viandes, ôtez la branche de thym, passez rapidement au mixer, qu’il reste des morceaux irréguliers. Hachez la ciboulette et une cuiller à café de persil avec les pistaches. Mélangez : chair à saucisse, herbes, viandes marinées/mixées, 2 œufs, crème fraîche, un peu de muscade râpée, sel et poivre.

    Sur la plaque de cuisson mettez l’une des feuilles de papier sulfurisée et un ovale de pâte feuilletée. Au centre de la pâte répartissez puis étalez la ½ de la farce, en réservant 2 à 3 cm de pâte tout autour afin de souder l’autre ovale. Répartissez en file les 5 œufs durs en les enfonçant un peu dans la farce.

    Rajoutez le restant de farce. Tassez régulièrement. Repliez le bord de la pâte vers le haut sur tout le tour de la farce, comme pour la border « à l’envers ». Mouillez légèrement le rebord replié recouvrez avec l’autre ovale, pressez pour souder les 2 pâtes l’une sur l’autre.

    Dans les chutes découpez des décors au couteau ou … Battez un jaune d’œuf, salez-le légèrement. Collez les motifs sur le dessus de la pâte avec le jaune, badigeonnez le tout avec le jaune d’œuf restant.

    Dans un morceau de papier sulfurisé découpez ½ cercle, roulez le en cornet. Faites un trou au centre de la pâte, enfoncez le cornet pour faire une cheminée. Enfournez pour environ 40 minutes, à 20 minutes environ recouvrez de papier alu. Si le dessus est un peu « clair » rallongez le temps de cuisson nécessaire pour que cela prenne une jolie couleur. Peut se servir tiède si on le fait le jour même, ou bien froid (je préfère).

    Les morfalous le mangeront en entrée, les autres en plat principal accompagné d’une salade.

    « Fraïssines vallée du Tarn

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :